Rencontres et retrouvailles

Avant de quitter Cusco, une dernière sortie en campagne nous attend. Jorge, un ami anthropologue, nous conseille de contacter un de ses amis, Gregorio. Il est le président d´une association de femmes qui font du tissage artisanal. Il nous invite à le rejoindre dans sa communauté, à une heure de marche de Pisac, un village à l´est de Cusco.

Pendant que Cécile décide de rester à Cusco pour avancer son projet en botanique, Mathou et Sara partent donc, sacs sur le dos. Toutes les femmes de la communauté sont présentes pour leur souhaiter la bienvenue. Chez les Quechua Amaru, il est de coutume d’accueillir les invités avec un collier de fleurs roses, des kantutas (voir notre article).

Pour marquer l´occasion, un festin nous a été préparé. Au menu, cuy (cochon d’inde) sur nid de quinoa, crêpe au jus d´orange,… Puis en guise de balade digestive, Gregorio nous emmène faire un tour dans les jardins de la communauté pour nous initier aux vertus de chaque plante que nous croisons. Ainsi, les roses blanches sont à mâcher pour soulager les gencives douloureuses, tandis qu’une infusion de menthe aide à la digestion.

Nous sommes restées trois jours avec la famille de Grégorio, pendant lesquels nous avons tout appris : cours de cuisine, tissage, teinture naturelle, nous savons tout ou presque de leur quotidien et de leur magnifique artisanat ! Avant notre départ pour regagner Cusco, une cérémonie d´adieu nous a été organisée… Photos souvenir avec les costumes traditionnels et beau bouquet de fleurs locales en cadeau, nous sommes gâtées et repartons avec un petit pincement au cœur.

Sur le chemin, nous nous arrêtons à Pisac pour profiter de son marché d’artisanat. Enfin arrivées à Cusco, nous ne tardons pas trop et refaisons vite nos sacs pour repartir : direction Ica.

Ica est une ville construite au milieu d’une région très sèche et aride. Ce n’est qu’au bord des rivières que la verdure gagne du terrain, et en particulier les vignes. C’est ici qu’est produit le pisco et la grande majorité des rares vins péruviens.

On ne fait que passer dans cette ville poussiéreuse pour nous rendre à Huacachina, une oasis entourée de dunes de sable. Là-bas, notre flair nous mène tout droit dans un hôtel bon marché avec piscine. Nous restons deux jours dans l’oasis à jouer dans la piscine, faire le lézard au bord de la piscine et boire des bières fraiches, les pieds au frais dans la piscine. Mathou fait tout de même une petite initiation au sandboard (surf de sable) pendant que Cécile et Sara tentent en vain de vendre nos toutes premières créations en macramé (bracelets brésiliens). C’est alors qu’un guide les aborde et nous invite à faire un tour en bungee des sables.  Une heure de sensations fortes à bord du bolide qui dévale les dunes à fond la caisse. On rentre à l’hôtel toutes décoiffées et c’est alors qu’un autre guide nous propose de venir à une fête qui se tiendra le soir-même dans une bodega (cave avec dégustation).

Les jours défilent et nous reprenons la route pour Lima où  nous attendent de pieds fermes des amis péruviens. Eh oui, rappelez-vous de Carlos et Lucho, deux péruviens que nous avions rencontré à Mendoza, en Argentine, quelques mois plus tôt. Nous avions gardé contact depuis tout ce temps, et l´heure est aux retrouvailles. Le jour de l’an est pour bientôt et nos deux compagnons nous préparent selon leurs dires quelque chose de grandiose…

De plus, Victor, un ami de Sara nous rejoint pour l´occasion. Lima, le soleil, la plage et les amis… Cette ville nous plait déjà!

Le marché de Pisac
De l'artisanat haut en couleurs
Rue de Pisac
Fête de bienvenue
Tout le monde était de la partie
Le cuy est réservé pour les grandes occasions
Cours de botanique par Gregorio
Le tissage ne s'apprend pas dans les livres
Un travail de petites mains
Teinture de la laine à base de plantes
Cours de cuisine
Défilé à l'oasis
Petit comme un grain de sable
Mathou s'essaye au sandboard
L'oasis Huacachina
Le soleil se couche dans le désert
Bungee des sables

  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
Cette entrée a été publiée dans Nouvelles, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Rencontres et retrouvailles

  1. Tristan dit :

    Raaa, je m’attendais à voir les photos en costume traditionnel. Sinon le sandboard? Fun? De ce que il m’a semblé voir sur une photo, c’est un peu galère de se remonter la dune après coup.

  2. admin dit :

    Aussi tu ne nous laisses même pas le temps de faire nos dernières retouches d’articles avant de critiquer pffff. Ca y est, deux photos de plus, et en tenue traditionnelle cette fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>