Maman les p’tits bateaux…

Après une fête d’adieu bien arrosée, nous nous réveillons tôt et piquons une dernière tête dans les eaux des caraïbes. Nous levons la voile à 10h et prenons le large. Les premières heures sont ensoleillées mais accompagnées d’une mer qui s’est vite énervée.

De force 5, la mer  nous fait mal, ou plutôt nous barbouille… Les mousses que nous sommes font leur baptême ! Un soir, Cécile monte même au mât pour réparer le lazy-Jack. Au bout du deuxième jour, la génératrice du bateau nous lâche, et la génératrice de secours ne veut rien savoir. Bon… qu’est-ce que c’est que ce plan foireux dans lequel nous nous sommes fourrées ??? Pas de panique, la nature est bien faite et a posé à quelques miles de là un archipel : les Bermudes. Le troisième jour, le mal de mer n’est plus qu’un mauvais souvenir, et il ne nous reste plus que deux jours de navigation pour rejoindre notre nouvelle destination. La mer s’est aussi adoucie nous laissant voir entre deux vagues le souffle de baleines, ou bien un trio de dauphins jouer à l’avant du bateau ! Quand nous ne manœuvrons pas, nous dormons, lisons, et mangeons. Ce dernier plaisir simple tient tout particulièrement à Line, notre coéquipière, qui est un vrai cordon bleu.

Jour 5, nous arrivons aux Bermudes, c’est très mignon, mais un peu mort. La saison touristique est déjà passée, ne restent que quelques marins venus eux aussi faire escale et les habitants de l’île facilement reconnaissables à leur tenue : des chaussettes remontées jusqu’aux genoux et donc jusqu’au début de leur bermuda. Incroyable mais vrai, ce célèbre short vient des Bermudes ! Nous restons deux nuits au mouillage de St David. C’est suffisant pour faire la connaissance d’autres équipages avec lesquels nous papotons dans l’unique bar ouvert du port. Nous visitons aussi leurs bateaux, et devenons bientôt des connaisseuses… catamaran de luxe, goélette… plus rien ne nous échappe.

Puis vient le jour de reprendre la mer, dernières emplettes et mails… Nous larguons à nouveau les amarres, direction les Açores.

Deniers regards sur les Caraïbes
Les couleurs antillaises
Soleil, notre beau bateau !
Dans quelle aventure on s'est fourrées?
Aux manoeuvres
Vite vite, on refait le joint pour pas prendre l'eau !
Line, super-matelot
Luciole sur le mât !
La barre de tribord
Line à la barre
Cécile aux fourneaux
Un équipage qui bosse dur !
Cheveux dans le vent
Mathou change une ampoule
On ne manque de rien à bord
Leçon 1 du compas marin
Un peu de gym
Le soleil se couche sur l'océan
Terre en vue!
Un bout de terre au milieu de nulle part
Les Bermudes, nous voilà !
Un équipage de rêve :)
Attention pirates !
Qu'est ce qu'on se marre !
Marin d'eau douce !
Apéro avec l' équipe du Sparrow
La dure vie de marin...
Ca balance le soir
Lache pas ton bout' !
Soleil Vs Soleil (le bateau)

 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
Cette entrée a été publiée dans Nouvelles, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Maman les p’tits bateaux…

  1. Tristan dit :

    Ca c’est un beau cata. Par contre c’est le vent qui est force 5, pas la mer ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>