C’est pas l’homme qui prend la mer !

Au départ des Bermudes, nous profitons d’un vent favorable pour gonfler les voiles. A nous quatre, nous formons une parfaite équipe. Les nœuds marins n’ont plus de secret pour nous et les quarts de nuit sont devenus une routine qui nous plait bien. Les jours qui passent sont marqués par la visite éphémère de baleines ou de dauphins, compagnons de fortune dans cette immensité où nous ne croisons personne. Nous faisons aussi notre première prise : un thon « skip jack » de son petit nom anglais. Pas aussi excellent que le thon rouge ou encore l’albacore, il a pourtant le gout de l’intense satisfaction de manger ce que l’on a nous même pêché ! Et préparé par Line, c’est devenu un vrai régal !

Les manœuvres et autres activités de matelotage rythment nos journées, mais nous laissent tout de même tout le temps nécessaire pour nous lancer dans de grandes activités, telles que regarder l’intégrale des trois premières saisons de Dexter, ou encore dévorer le plus possible des livres présents à bord. Certains pourraient trouver le temps long, nous on apprécie chacun de ces moments qui nous rapprochent de chez nous, mais sans nous brusquer.

Après douze jours de navigation paradisiaque, nous arrivons enfin aux Açores, l’escale incontournable pour tous ceux qui se lancent dans la Transatlantique retour. Aussitôt les pieds posés  sur le plancher des vaches, le mal de terre nous rappelle que nous n’avons pas fini de tanguer… Ce qui ne nous empêche pas de nous rendre au plus vite chez Peter, le rdv des voileux par excellence. Nous y rencontrons de nouveaux marins et en recroisons même certains que nous avions connus à Saint Martin ! Et surtout, nous retrouvons tout l’équipage du Sparrow, arrivé tout juste quelques heures après nous. Michel, notre skipper, en profite d’ailleurs pour les inviter à bord de Soleil, ainsi qu’une bonne quinzaine d’autres personnes. La fête bat donc son plein, et nous dansons jusqu’aux petites heures du matin.

Avec une bonne grasse mat’, la journée démarre plutôt lentement. Mais le but de cette escale se rappelle à nous : ravitailler et récurer le bateau pour pouvoir poursuivre l’aventure. Une fois ces missions terminées, nous partons à la recherche d’une terrasse de café proposant le WIFI, afin de revenir dans le monde moderne et  donner quelques nouvelles à ceux qui en attendent. Contrairement à hier, la soirée est plutôt calme, car demain nous levons l’ancre et continuons notre périple, direction l’Europe continentale cette fois !

De quart pendant le lever du soleil
Pas trop de trois pour retenir la grand-voile
Dévorage de livre
Matelotage et bricolage
On a quand même eu une mer agitée !
Des baleines, où ça ?!
Un rythme d'enfer !
Un moment fugace
Ca mord, viiiiite !
Et c'était un beau thon ramené par Mathou !
Les parties de "10000", rituel quotidien
L'oeil du cyclone ? Vaut mieux pas !
Ambiance nocturne pendant les quarts
Capt'n Michel
Drôle de ciel
Allez, on hisse le Spi, au boulot !
Une belle journée sous Spi
Couuu-cooouuu
Palomité à la vigie
De durs après-midi devant Dexter
11ème coucher de soleil en mer
Notre pecher mignon : le scrabble
Les Açores, enfin !
On arrive dans la grisaille et la pluie
Et en plus c'est qu'il fait froid par ici...
Enfin de retour sur le plancher des vaches !
Le café des sports, Chez Peter !
Chez Peter, repère de vieux loups de mer
Capt'n Scott, du Sparrow
Petit rouge local
Centre ville d'Horta
Une tradition pour tous les voiliers en Transat
Soleil immortalisé sur la jetée d'Horta
Balade dans Horta
Street art
Un peu austère, mais avec du caractère
Le marché d'Horta
Fin de l'escale, on reprend la mer
  • Facebook
  • Twitter
  • email
  • Print
Cette entrée a été publiée dans Nouvelles, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à C’est pas l’homme qui prend la mer !

  1. Tristan dit :

    Pas de photos de baleines ou de dauphins? Bon je me consoles en regardant les photos de sirènes^^

  2. Line dit :

    Excellent les filles !!!! 1er jour de vacances après 3mois en mer !!!!! Génial et très touchant votre article !!!! Merci pour la cuisinière;)))))
    Je vous embrasse fort !!!
    À bientôt quelque part sur cette belle planète TERRE!!!!!

    • Mathilde dit :

      Héhé, tes photos de « vacances  » m’ont faite rêvé !!!! Non parce que tu ne vas pas me dire que faire du bateau pendant trois c’était ton travail quand même!!!

Répondre à Tristan Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>